Menu

Les vins

Des rouges de caractère

Au cours des dernières années, les vignerons des Coteaux d’Aix en Provence, dans un souci constant d’amélioration de la typicité de leurs vins rouges, se sont orientés pour une part de leur production vers des cuvaisons plus longues.

 

Ce type de vinification, d’une durée approximative d’un mois à 35°, confère aux vins une belle couleur rubis profond, une grande structure et une matière riche et complexe, tout en ôtant aux tanins leur agressivité pour les rendre ronds et fondus.

 

L’assemblage judicieux de ce type de vin avec des vins issus de vinification traditionnelle, permet d’obtenir des rouges bien équilibrés, à la fois fort agréables à boire jeunes et présentant une belle aptitude au vieillissement.

L’encépagement des Coteaux d’Aix en Provence se prête tout particulièrement à cette technique de vinification. Elle permet de tirer la quintessence de cépages comme notamment le Cabernet et la Syrah.

 

Les principaux cépages sont le Grenache, le Cabernet Sauvignon, le Carignan, le Cinsault, le Syrah, le Mourvèdre et la Counoise.

 

Avec un nez puissant, bien développé et charnu, les rouges sont gras, amples et peuvent agréablement être consommés jeunes. Mais après un vieillissement de deux à six ans en cave, ils deviennent exceptionnels par leur persistance aromatique.

Des rosés frais et fruités
emplis de vivacité

Ils sont élaborés à partir des mêmes cépages que les Rouges. la macération en cuves des jus et des peaux se fait à froid. La durée de la cuvaison s’échelonne de 8 à 24 heures selon les cépages et les millésimes, pour se terminer par une saignée totale de la cuve.

 

Lors de la fermentation avec des levures sélectionnées, les groupes de froid assurent le maintien d’une température constante – entre 16 et 18°. Ils évitent ainsi toute fermentation « tumultueuse » et favorisent une bonne conservation des arômes.

 

Légers, souples et fruités, ils arborent une belle robe rose pâle aux reflets brillants et accompagnent tout naturellement la cuisine de l’été et des beaux jours.

Des blancs aux arômes subtils

Bourboulenc, Vermentino, Clairette, Grenache Blanc, Ugni Blanc, Sauvignon et Sémillon entrent dans leur composition. la technique de macération pelliculaire à froid est de plus en plus utilisée pour leur élaboration. Contrôle des températures, levures sélectionnées, parfait état sanitaire dû à un climat très favorable, ainsi qu’une belle maturité toujours au rendez-vous courant septembre, tout concourt à donner aux vins blancs des Coteaux d’Aix en Provence équilibre, arômes et finesse.